Partagez-nous : facebook Favoris google plus Favoris twitter Favoris stumbleupon Favoris reddit Favoris digg Favoris
Les cookies semblent être désactivés dans votre navigateur, donc ce site web NE FONCTIONNERA PAS correctement! Veuillez activer les cookies afin de maximiser votre expérience d’utilisateur lors de la navigation.
Discussions récentes sur Aqua-Fish+
  1. TEPI76 à L’eau trouble dans les aquariums le
  2. aquariophiliste à Les maladies des poissons rouges le …Afficher plus de discussions récentes
  3. Anonymouskevin à Un profil du Cichlasoma octofasciatum (Le Jack Dempsey) le
  4. Anonymous à Un guide sur les soins des Apteronotus albifrons dans les aquariums le
  5. Anonymous à A profile of the Oscar cichlid with tips on caring and with forum le
  6. stephe à Un forum et un profil du Poecilia reticulata le
  7. Anonymous à A profile of the Oscar cichlid with tips on caring and with forum le
  8. simon à Un profil et un forum dédié au Polypterus senegalus (Polyptère du Sénégal) le
  9. Anonymous à Un profil du Trichogaster trichopterus (Le Gourami bleu) le
  10. Anonymous à A profile of the Oscar cichlid with tips on caring and with forum le

Les espèces de Lamprologus

Lamprologus est en fait un terme provisoire employé pour nommer certains des cichlids trouvés dans le lac Tanganyika. On pense que le terme Lamprologus est réservé aux espèces de Riverine et qu’on ne trouve pas dans le lac Tanganyika. Actuellement Caudopunctatus, Ocellatus, Similis, Speciosus et Multifasciatus font partie des cichlids trouvés dans le lac Tanganyika qui sont temporairement désignés sous le terme de Lamprologus.

Le Lamprologus Caudopunctatus est une espèce stupéfiante et très intelligente. On les trouve dans l’eau peu profonde et ils s’alimentent de planctons. Ils vivent dans des coquilles ou de petites grottes, et habituellement en grand nombre. Les L. Caudopunctatus ont habituellement une couleur orange ou jaune sur leur nageoire dorsale. Quand ils sont stressés ils montrent des rayures verticales gris foncées sur leur corps, et leurs yeux ont une lueur bleue. Quand ils se reproduisent soit à l’intérieur des coquilles soit dans de petites cavernes. Les L. Caudopunctatus ne mangent pas leur jeune progéniture, en fait l’alevin de chaque ponte prendra un rôle dans le soin et l’éclosion des oeufs dans les pontes suivantes. Ils seront très bien dans un aquarium de seulement 37,85 litres. Vous devriez garder quelques coquilles et petites grottes, même en couche d’ardoise avec des petites grottes comme des crevasses pour qu’ils s’y abritent. Quelques types de L. Caudopunctatus préfèrent les grottes aux coquilles, ainsi en plaçant les deux à la fois dans l’aquarium vous pouvez voir ce qu’ils préfèrent.

Le Lamprologus Ocellatus est une espèce magnifique avec un tempérament doux et calme. Ils vivent dans les coquilles avec un substrat boueux ou sablonneux. Cette espèce possède beaucoup de couleurs qui peuvent aller du doré au pourpre. Ils sont beaucoup mieux en duos ou en trios. Dans votre aquarium vous devriez avoir au moins 2 coquilles par poisson et plus pour les alevins. Le mâle gardera beaucoup de coquilles et habituellement il les couvre même complètement ainsi il en a moins à garder et force également la femelle à aller dans sa coquille pour se reproduire. Cette coquille deviendra alors celle des femelles et elle restera dans la coquille et prendra soin des oeufs jusqu’à ce qu’ils éclosent. Les oeufs de l’Ocellatus sont très petits et de couleur jaune. Les oeufs éclosent en une semaine et on peut voir des petits alevins au fond de la coquille. La femelle creuse habituellement une petite cuvette dans le sable ou la boue près de la coquille. La femelle laisse le petit alevin nager tout autour et jouer dans la cuvette. Après environ deux semaines elle laisse l’alevin s’aventurer dehors de son propre chef. Le mâle aidera également à garder la cuvette avec l’alevin jusqu’à ce qu’ils « sortent ». Le L. Ocellatus peut être logé dans un aquarium d’à peine 37,85 litres. Les femelles ne feront pas plus de 5,08 cm de longueur, et les mâles adultes atteindront 6,35 cm. L’image ci-dessous montre un mâle adulte L. (Meleagris) « Pearly Ocellatus ».

Lamprologus Ocellatus

Le Lamprologus Similis est un autre habitant de coquilles intéressant. Ils vivent dans les coquilles trouvées dans des secteurs sablonneux ou boueux dans le lac, tout comme beaucoup d’autres habitants de coquilles. Dans mon expérience avec cette espèce, j’ai noté qu’ils sont plus réservés et semblent vraiment s’en tenir à eux-mêmes. L’alevin du L. Similis aidera également à prendre soin des nouvelles couvées, comme pour le L. Caudopunctatus. Les L. Similis semblent faire faire de plus petites couvées d’environ 3-6 alevins à la fois, alors que d’autres habitants de coquilles semblent faire des couvées d’environ 8-12 alevins à la fois. Les L. Similis sont très calmes et espiègles. Je recommanderais de garder le L. Similis dans leur propre aquarium ou avec d’autres cichlids calmes du Tanganyika. Quelques exemples de bons compagnons d’aquarium seraient Cyprichromis Leptosoma, Paracyprichromis, et même Altolamprologus. Ces genres occuperont différents niveaux de votre aquarium donnant à toutes les espèces leurs propres territoires.

Les Lamprologus Speciosus sont l’un des habitants de coquilles les plus agressifs. Ils ont de belles couleurs foncées qu’ils montrent quand ils font la cour. Ils prennent soin de leurs alevins pendant environ deux semaines après quoi les adultes leur permettront d’errer dans l’aquarium. Les alevins peuvent rester dans le même aquarium avec les parents tant que il y a beaucoup de coquilles et ou des cavernes rocheuses pour qu’ils s’y cachent. Les Lamprologus Speciosus prospèrent dans un pH faible de 8.0 – 8.4, c’est l’idéal pour eux et favorisera également la multiplication. Les Speciosus aiment se nourrir d’algues et toute autre plante vivante aussi bien que la crevette de saumure que le plancton. Ils mangeront également de petits granules et des fragments de nourriture. Il est très intéressant d’observer ces habitants de coquilles. Il est plus difficile de les trouver que d’autres habitants de coquilles, mais ils sont très divertissants. Le substrat dans l’aquarium devrait être du sable. Les L. Speciosus aiment enterrer leurs coquilles et faire des cuvettes dans le sable pour leurs alevins. Elles s’enterreront également dans le sable si elles ne peuvent pas trouver une coquille ou une caverne pour se cacher assez rapidement. Je recommanderais le L. Speciosus à tous ceux qui sont intéressés par les habitants de coquilles. Ils peuvent également être logés dans un aquarium de 37,85 litres et ils y seront très bien. L’image ci-dessous est le L. Speciosus gardant leur territoire.

Lamprologus Speciosus

Les Multifasciatus étaient connus avant comme étant des Lamprologus Multifasciatus, mais ils sont maintenant également connus comme étant des Neolamprologus Multifasciatus. Ce squatteur de coquilles est connu également comme étant le plus petit cichlid au monde. Les mâles atteindront entre 3,81 cm –5,05 cm et les femelles atteindront entre 1,91 cm – 2,54 cm. Puisque le Multifasciatus sont si petits ils ont très peu d’alevins à la fois. Les alevins peuvent être gardés avec les parents et c’est mieux de les garder dans leur propre aquarium sans aucune autre espèce. Les Multifasciatus n’enterreront pas leurs coquilles de la même manière que les autres squatteurs de coquilles. Ils aiment creuser une cuvette dans le sable et avoir leur coquille à l’intérieur de la cuvette. Ils creusent au fond de l’aquarium peu importe la profondeur du sable. Il est difficile de les voir pondre parce que les deux parents sont trop petits pour tenir dans la coquille et leurs couvées sont habituellement inaperçues. Je recommanderais ce cichlid à ceux qui veulent les observer décorer l’aquarium avec des cuvettes de sable. Ils sont très agréables et faciles à élever. Ils se nourrissent des flocons et le bébé de saumure et tout ce qui est assez petit pour eux.

Les Lamprologus habitants de coquilles sont un agréable apport à n’importe quel aquarium. Certains sont mieux dans leur propre aquarium, mais tous ont un tempérament unique. Ils aiment faire leur maison dans des coquilles vides ou des cavernes et aiment également creuser et se cacher dans le sable. Tous les Lamprologus habitants de coquille sont un excellent choix si vous avez un espace limité.

Veuillez vous connecter!

Tous les commentaires doivent être soumis par les membres enregistrés. Veuille cliquer sur ce lien pour vous connecter ou vous enregistrer !

Veuillez vérifier que votre identifiant et votre mot de passe sont valides. Si vous n’avez pas de compte ici, veuillez vous inscrire gratuitement. Cliquer ici pour fermer cette fenêtre.

Vous vous êtes déconnecté avec succès! Cette fenêtre se fermera automatiquement !

Quelque chose s’est mal passé durant le traitement de votre message, veuillez réessayer!

Votre message a été envoyé, Merci beaucoup!

La page a été enregistrée, veuillez l’actualiser maintenant!

La page a été créée, vous serez maintenant redirigé!

URL déjà existant

Le chemin d’accès à la photo n’est pas unique!

Vraiment supprimer cette page de la base de données?

La page a été supprimée avec succès, vous allez être redirigé maintenant!

La page n’a pas pu être supprimée !!

Malheureusement, cette page ne permet pas de discuter. Veuillez trouver une autre page qui correspond à votre centre d’intérêt, car plus de 99% de nos pages sont ouvertes à la discussion. La raison pour laquelle aucune discussion n’est autorisée ici est que cette page est trop générale. Merci beaucoup de votre compréhension ! Veuillez cliquer ici pour effectuer la recherche!

Vraiment supprimer ce commentaire du site ?

Vraiment supprimer cette image du site?

Vraiment supprimer cette image du site?

Le commentaire sélectionné a été supprimé avec succès!

L’image sélectionnée a été supprimée avec succès!

L’identifiant ou l’adresse e-mail est requise

Le compte a été reactivé, veuillez vérifier votre e-mail pour de plus amples instructions