Partagez-nous : facebook Favoris google plus Favoris twitter Favoris stumbleupon Favoris reddit Favoris digg Favoris
Les cookies semblent être désactivés dans votre navigateur, donc ce site web NE FONCTIONNERA PAS correctement! Veuillez activer les cookies afin de maximiser votre expérience d’utilisateur lors de la navigation.
Discussions récentes sur Aqua-Fish+
  1. TEPI76 à L’eau trouble dans les aquariums le
  2. aquariophiliste à Les maladies des poissons rouges le …Afficher plus de discussions récentes
  3. Anonymouskevin à Un profil du Cichlasoma octofasciatum (Le Jack Dempsey) le
  4. Anonymous à Un guide sur les soins des Apteronotus albifrons dans les aquariums le
  5. Anonymous à A profile of the Oscar cichlid with tips on caring and with forum le
  6. stephe à Un forum et un profil du Poecilia reticulata le
  7. Anonymous à A profile of the Oscar cichlid with tips on caring and with forum le
  8. simon à Un profil et un forum dédié au Polypterus senegalus (Polyptère du Sénégal) le
  9. Anonymous à Un profil du Trichogaster trichopterus (Le Gourami bleu) le
  10. Anonymous à A profile of the Oscar cichlid with tips on caring and with forum le

Le poisson Discus

Le poisson Discus est un grand cichlidé rond et latéralement compressé provenant de la rivière Amazone, ces zones desservies et les plaines inondées dans le nord‐ouest de l’Amérique du Sud. Le Discus et ses variantes étaient décrits pour la première fois en 1840 par le Dr. Heckel comme Symphysodon Discus, ce nom est maintenant utilisé pour la variante Heckle Discus. Les trois variantes de couleur « originales » ont reçu leurs propre noms, le Discus vert Symphysodon aequifasciatus aequifasciatus, le Discus brun Symphysodon aequifasciatus axelrodi, et le Discus bleu Symphysodon aequifasciatus haraldi.

De plus en plus, les gens préfèrent le poisson Discus à tous les autres. En devenant plus populaire, plus d’argent rentre dans l’industrie ce qui aide le financement de recherche et développement des produits et des différente souches de Discus.

Le Discus est un poisson social et il vit dans de grands groupes dans leurs eaux indigènes et il a un comportement social très vancé; ils sont uns des rares cichlidés qui font du rassemblement en bancs. Souvenez‐vous de cela lorsque vous commencerez avec le Discus; achetez toujours un groupe de poissons Discus. Ils ont besoin d’une interaction sociale pour développer au maximum leurs caractères potentiels.

Présentement, ça devient de plus en plus difficile de trouver les variantes de couleur originales dans les animaleries, seule le Heckle est parfois importé, mais il s’agit d’un poisson pour des personnes très expérimenté. La plupart des Discus que vous verrez de nos jours ont des variantes de couleur élevées en captivité. En ce moment la liste des variantes de couleur est quasiment sans fin. Quelques unes des variantes de couleur des Discus ont perdues leurs bandes et donc leur capacité naturelle de communiquer avecle banc de poissons. Mais comme d’habitude les nouvelles variantes se vendent rapidement à ceux qui aiment l’aquarium comme passe‐temps, à des prix exceptionnellement couteux et tout cela encourage les éleveurs d’essayer de trouver une autre variante. Un des avantages du Discus élevé en captivité est qu’ils sont plus facile, pas facile, mais plus, à entretenir que les Discus importés. Ils sont beaucoup plus tolérants en ce qui concerne les conditions de l’eau.

Il est de plus en plus facile de garder le poisson Discus avec les nouvelles technologies qui améliore la qualité de l’eau et l santé du poisson Discus, ce qui peut être la raison pourquoi il y a une augmentation de la demande. De nouveaux vendeurs s’établissent rapidement et même des petites animaleries tiennent une variété de Discus.

Ils sont beaux, mais c’est un défi de les garder et de les élever, ce dernier étant très rentable et payera même le coût de ce passe‐temps. La plupart de gens qui ont des Discus vont à un moment donné vouloir les élever car c’est une expérience formidable.

Ce guide devrait vous donner les informations nécessaires afin de garder votre poisson Discus à la norme et de vous aider à lesélever sans trop de problème. Même si vous êtes débutant, ce guide devrait être le seul dont vous aurez besoin.

L’aquarium Discus

La première question que vous devriez vous demander est, « Quelle grandeur d’aquarium ai‐je besoin? » La réponse dépendra de votre budget et la place que vous avez dans votre maison. Essayer de prendre le plus grand format que vous puissiez acheter.

Grandeur de l’aquarium

Si vous avez un bassin d’exposition, je vous conseille de les mettre dans un bassin d’au moins 120cm x 40cm x 50cm. Les poissons Discus vont mieux dans des bassins profonds et plus il y a d’eau, plus les conditions de l’eau seront stables. Pour un bassin d’élevage, un bassin de 48cm x 30cm x 30cm est adéquat.

Position de l’aquarium

Le Discus est un type de poisson gêné et a tendance à se cacher quand il ne se sent pas confiant, alors garder le bassin hors des endroits bruyants et occupés, surtout pas auprès des portes et des couloirs. Garder hors de la lumière solaire direct et toute chaufferette car le soleil peut entrainer l’apparition d’algues et un excès e chaleur. Le seul autre facteur à considérer est la hauteur du bassin, c’est préférable plus haut parce que les Discus sont froissés par du mouvement au dessus et cela peut les stresser. Essayer de mettre l’aquarium à la hauteur de votre taille ou plus haut.

Le substrat

Ceci dépend si vous élevez vos poissons Discus ou vous les mettez en exposition. Si vous avez un bassin d’exposition je vous conseille d’utiliser du gravier fin, sableux ou des galets ronds. Si vous les y élevez, je vous conseille de laisser le fond de l’aquarium vide car c’est plus facile à nettoyer.

Plantes

Si vous décidez d’avoir des plantes vous pourrez utiliser soit des plantes en plastique ou des plantes vivantes. Personnellement, je n’utilise ni aime des plantes en plastique mais c’est une préférence personnelle. Récemment, les plantes de soie sont devenues une grande tendance et ils ressemblent plus aux plantes vivantes que celles en pastiques, ce qui enrichie l’esthétique de l’aquarium.

Pour un bassin d’exposition vous pouvez avoir une bonne sélection de plantes aquatiques pour aquarium par commande postale, ces plantes sont souvent moins chères et meilleurs que celles que vous trouvez à l’animalerie. Dans un bassin d’élevage vous pouvez les omettre ou avoir juste une ou deux plantes empotées dans le bassin.

Décor

Vous aimerez, peut être, décorer le bassin avec des roches et du bois échappé. Du bois échappé est approprié pour les Discus parce que souvent dans leurs eaux indigènes se trouvent des racines et du bois éhappé où ils se mettre à l’abri. Le bois échappé va aider à adoucir l’eau et y ajoutera une teinte de thé, que les Discus apprécient. Vous devrez vérifier que les roches ne contiennent aucun minerai ou agent de contamination. Aussi, essayez d’utiliser des roches semblables en couleur et texture, idéalement de la même source, bien qu’un morceau différent puisse ajouter un bon contraste à votre schéma de couleurs. Des naufrages, des pancartes « Défense de pêcher », des grenouilles sur des feuilles de nénuphar et des sirènes en plastique ne font pas parti d’un bassin pour le Discus. Essayer de garder le décor naturel et au minimum, ça servira le bassin en termes de fonction et esthétique, en plus, vous ne voudrez pas diminuer l’attention envers vos précieux poissons Discus!

La filtration d’un aquarium pour le Discus

Que les poissons Discus requièrent de l’eau à très haute qualité est un fait bien connu et un bon filtre est au coeur de cela. Il n’y a pas juste un filtre approprié pour un aquarium de Discus, car des différents filtres ont des fonctions distinctes et celui que vous choisirez va dépendre de la raison pour laquelle vou en avez besoin.

Types de filtration

Il y a essentiellement trois types de filtration, qui sont :

Filtration mécanique

C’est la première étape de toute filtration; l’eau est pompée à travers des couches de matériel qui enlève tout débris qui flottent dans l’eau. Ceci est important, car du sédiment bloquera la prochaine étape de filtrage et la rendra inutile. Si le débit de votre filtre devient faible, vous devrez nettoyer ou remplacer le média mécanique immédiatement.

Filtration biologique

C’est le coeur du filtre. Des bactéries vivent dans cet endroit, ils transforment l’excrément des poissons, (ammoniaque) en nitrite et finalement en nitrate, par conséquent ça crée un environnement sain pour vos Discus. Du matériel poreux comme de la céramique, en forme de nouilles et croustilles, ont des millions de pores où des bactéries bénéfiques, crucial pour l’élimination d’ammoniaque et de nitrite, se situent et s’établissent en colonies. C’est important que vous ne nettoyiez jamais le média avec de l’eau du robinet. Vous devez rincer le média dans l’eau de l’aquarium provenant des changements d’eau, lorsque requis.

Filtration chimique

L’étape finale de filtration est contrôlée beaucoup par vous, pour plusieurs raisons vous pouvez ajouter du charbon ou de la tourbe au filtre, ces médias de filtre absorbent des impuretés ou modifient l’équilibre chimique de l’eau. On termine ceci avec un tissu de laine fin qui a la fonction de polir l’eau lorsqu’elle retourne à l’aquarium.

Média de filtration

Le média de filtre est le matériel qui va à l’intérieur de votre filtre. Ça nettoie l’eau et enlève les produits toxiques qu’il y a dans l’eau. Il y a trois types de média de filtre : mécanique, biologique et chimique.

Média mécanique

Tout média a une capacité mécanique, mais l’idée d’un média dédié à la mécanique est qu’il protège le média biologique de toute obstruction par des débris. Normalement, ce sont une variété d’éponges. Peu importe ce que vous utilisez, il faut plusieurs couches pour filtrer toute saleté. Si vous l’entretenez régulièrement, le média mécanique peut être lavé et réutilisé plusieurs fois. Si vous le laissez trop longtemps, vous devrez le jetez et le remplacer avec un nouveau média.

Média biologique

C’est le coeur du filtre et si votre pré filtration est suffisant, il ne sera jamais nécessaire de le nettoyer. Les bactéries du filtre biologique vivent ici, elles colonisent tout creux, fissure ou surface rigoureuse, alors il va de soi que le plus de surface qu’a votre média, le plus de bactérie va se rassembler dessus, donc améliora le processus de filtrage. Des bactéries s’agrippent à toutes surfaces, de gravier lisse aux annaux en céramique avec beaucoup de surface dont j’utilise. Les anneaux en céramique et les anneaux de verre fritté sont disponible à n’importe quelle animalerie et sont bien recommandéspour tous filtres à écoulement. Pendent toute étape, si le média biologique devient obstrué avec du détritus il est essentiel que vous le laviez dans l’ancienne eau du bassin. N’utiliser jamais de l’eau du robinet, vous tuerez toutes les bactéries bénéfiques, ce qui mène à une panne de filtrage, empoisonnement avec de l’ammoniaque ou du nitrite et à la fin des poissons morts.

Média chimique

A plusieurs reprises vous devrez ajouter du charbon activé à votre filtre pour enlever des médications ou teintures à l’eau. Vous pouvez utiliser de la tourbe pour adoucir l’eau, ou peut être des résines qui enlèvent le nitrate et l’ammoniaque. Tous média chimique devraient être la dernière étape du processus de filtration et c’est important d’adhérer aux instructions onnées concernant la durée de vie de ces média puisqu’une fois vidé, certains d’entre eux permettront aux produits toxiques de se réintroduire dans l’eau.

La stérilisation UV dans l’aquarium Discus

Il n’y a pas très longtemps, l’utilisation de la stérilisation UV dans des mares et aquariums est devenue de plus en plus populaire. La stérilisation UV élimine les bactéries, parasites, champignons, virus, algues et tout autre agent pathogène aquatique et microscopique flottant dans l’eau de l’aquarium en les exposants à la lumièr ultraviolet (UV) de forte intensité. La lumière UV a la capacité d’affecter les fonctions des cellules vivantes parce qu’elle modifie le structure des matériaux nuléaires, ou ADN, de la cellule. Le résultat final est que les organismes meurent et ces pestes sont éradiquées de l’eau de votre aquarium. La lumière UV est extrêmement violente envers ces agents pathogènes; cela bouscule leurs constitutions génétiques tellement qu’ils ne peuvent plus reproduire, alors s’arrête le cycle biologique des bactéries.

La puissance en watts suggérée pour des aquariums de 70 à 100L est 4 à 10W, 20 à 25 watts pour 200 à 300L et 40 watts pour des aquariums plus grands.

Le stérilisateur UV doit toujours être branché directement après le filtre. L’eau qui rentre dans le stérilisateur UV est pré filtrée pour s’assurer qu’il n’y aura aucun blocage. L’appareil doit être en fonction en tout temps 24/7/365. Celui‐ci est plus efficace si l’eau est déjà claire. On doit remplacer les ampoules à chaque 6 mois parce que l’intensité émit par les ampoules diminue avec le temps. Si le débit de l’eau est trop rapide lorsqu’elle passe devant l’ampoule, le système est moins efficace. L’efficacité est maximisée si l’eau est exposée à la lumière UV plus qu’une seconde. Cela détruit seulement les organismes flottants dans l’eau lorsque l’eau passe devant la lumière UV. C’est‐à‐dire, ça n’enlèvera pas une infestation d’ichtyophtiriose qui s’était déjà installé sur le poisson, également ça ne guérira pas une maladie bactérienne du poisson. Le stérilisateur UV ne devrait jamais être mis en marche lorsqu’il y a des médicaments dans l’eau pour soigner le poisson, car la lumière UV a le potentiel de faire de l’oxydoréduction et peut modifier les propriétés chimiques du traitement.

Avertissement

La lumière UV est nocive et personne ne devrait la regarder directement puisque ça endommage l’oeil. Aussi, éviter tout contact de la peau avec la lumière UV puisqu’avec le temps la radiation cause le cancer de la peau.

Discus aquarium, 1 Discus aquarium, 2 Discus aquarium, 3 Discus aquarium, 4 Discus aquarium, 5 Discus aquarium, 6 Discus aquarium, 7 Discus aquarium, 8

Types de filtre à utiliser

Bassins d’exposition

Si vous avez un aquarium d’exposition pour votre Discus, je vous conseille d’utiliser un filtre à cartouche extérieur parce qu’il va garder l’eau très propre et il aura une très grand surface de filtration biologique qui assura une excellente qualité d’eau. Celui‐ci reste à l’extérieur du bassin et vous devrez être capable d’en trouvez un qui conviendra à n’importe quel aquarium. Un alternatif est d’utiliser un filtre de type lit bactérien, mais ils sont souvent très couteux, bien qu’un filtrage supérieur résulte de ces types de filtres bactériens. Vous pourrez utiliser aussi un filtre interne, mais assurez‐vous qu’il ne crée pas trop de courant parce que les Discus n’aiment pas un fort courant. L’utilisation d’un stérilisateur UV est fortement conseillée pour les aquariums de Discus.

Réservoir d’élevage

Dans un réservoir d’élevage il est important de garder les choses simples. Pour cette raison j’aime avoir le fond de l’aquarium vide avec seulement un filtreur à éponge. Beaucoup d’éleveur recommandent cette méthode puisqu’elle a été testée et fonctionne depuis des années. Un filtre en angle peut aussi être utilisé. Cela vous donnera un peu plus de contrôle sur l’eau puisque que vous pourrez ajouter de la tourbe, etc. Je ne recommanderais pas un filtreur à puissance interne puisque les frais, une fois qu’ils puissent nager, resterons prit dedans et mourront. Un filtreur à éponge n’est pas cher et fonctionne avec une pompe à air. Une fois par semaine, presser l’éponge dans le réservoir d’eau que vous venez d’enlever en faisant un changement d’eau, ce qui ne tuera pas les bonnes bactéries.

L’eau

La qualité d’eau dans un aquarium contenant des Discus est très importante. Il y a des gens qui vont dire que c’est le plus important facteur pour garder vos discus heureux et en santé. Les poissons Discus vont exceller dans des conditions d’eau idéales, alors il est essentiel d’avoir de la bonne eau.

pH (Pondus Hydrogenii)

Je ne vous conseille de modifier le pH, il est préférable de laisser ce travail à quelqu’un avec de l’expérience en chimie. Les poissons Discus qui sont élevés dans un aquarium réussissent, d’habitude, dans de l’eau dure et alcaline. À moins que vous acquériez des discus sauvages ou que les paramètres d’eau de l’éleveur ou du fournisseur sont différentes devotre eau du robinet, il se peut que vous deviez modifier le pH. Et même là, juste une petite modification de pH à la fois. Souvenez‐vous que le pH s’exprime selon une échelle logarithmique; alors, avec une baisse de 7 à 6 l’eau devient 10 fois plus acide et avec une baisse de 7 à 5 l’eau devient 100 fois plus acide.

Voici les pH conseillés :

Si vous devez réduire votre pH, vous pourrez y mettre de la tourbe de qualité aquarium, un bon alternatif naturel qui diminue graduellement le pH sans créer de choc.

La dureté

Il y a deux types de dureté, dureté totale de l’eau (GH) et dureté carbonatée (KH). De nos jours, il y a plus de Discus élevés en aquarium disponible et dépendamment de votre région et celui de l’éleveur, vous devriez changer la dureté de votre eau locale. De mon expérience, il est mieux si les poissons se sont acclimatés à l’eau locale graduellement, ce qui réduira les chances que vos poissons subiront un choc osmotique. Des puristes vous feront croire qu’il faut éviter de garder les poissons dans de l’eau douce, puisqu’un manque de minéraux dans l’eau contribue au HLLE (Érosion le la tête et de la ligne latérale) et à la médiocre croissance des jeunes discus en élevage. Pour changer la dureté de votre eau, vous pouvez, acheter des traitements d’eau ou pour le baisser vous pouvez utiliser une unité RO qui sera expliqué plus tard. Dès le début, si votre eau n’est pas trop dure, vous pourrez considérer de mettre dans votre filtre un bas de nylon rempli avec de la tourbe.

Si vous désirez réduire encore plus la dureté de votre eau, la tourbe d’aquarium est idéale. Premièrement, vérifier que c’est de la tourbe pour aquarium puisque d’autres formes de tourbe peuvent nuire à vos discus.

La tourbe agit comme échangeur d’ions et aide à réduire la dureté de l’eau en émettant des acides de grande valeur soit le tannque, fulvique et humique. Aussi, la tourbe peut lier ensemble quelques métaux lourds et toxines ce qui va réduire la dureté de l’eau.

Vous pouvez utiliser la tourbe de plusieurs manières, si vous entreposez votre eau avant de l’ajouter au bassin vous pourrez mettre un filtre contenant de la tourbe dans votre résevoir d’eau. Si vous n’avez pas un réservoir d’eau entreposé, vous pourrez mettre un sac contenant de la tourbe dans le seau de nouvelle eau 30 minutes avant que vous l’ajoutiez à l’aquarim.

Température

Les poissons Discus ont besoin, en général, de températures plus élevées que les autres poissons tropicaux et vous devrez considérer ce fait lorsque vous choisirez des pantes et des compagnons d’aquarium. Pour changer la température dans votre aquarium facilement, ajustez le cadran du chauffe‐eau. Avoir deux chauffe‐eau dans votre aquarium, en cas de mauvais fonctionnement, est une bonne idée, mais n’utilisez surtout pas un chauffe‐eau bas de gamme puisqu’un mauvais fonctionnement vous coutera très cher. Vérifiez la température au moins deux fois par jour dans le cadre de votre routine. Un thermomètre conventionnel n’est pas conseillé, puisque j’ai remarqué qu’il donne des résultats qui peuvent varier et ne sont pas précis. Un thermomètre numérique est conseillé pour son exactitude. Vous devez vous assurer que l’eau entrant, pendant un échange d’eau, est à peu près à la même température que l’eau dans le bassin, pas plus de 1,5 degré de variation, sinon les Discus souffriront d’un choc de température ce qui les stressera inutilement et pourra provoquer une apparition de mladie.

Ici‐bas sont les températures conseillées pour un bassin contenant des poissons Discus :

Préparation de l’eau

Si, après avoir testé votre eau, vous constatez que la chimie de l’eau est appropriée pour le poisson discus, vous pourrez tout simplement ajouter un déchlorateur comme le Tetra Aqua Safe qui enlève le chlore, le chlorure et quelques métaux lourds. Si votre eau ne correspond pas et vous avez une mauvaise qualité d’eau, vous devrez la filtrer avec une unité d’osmose inverse (RO). Ces systèmes peuvent couter cher, mais valent la peine si vous en avez besoin. Ce processus de filtration enlève beaucoup (99,5%) de métaux lourds, chlore, pesticides, silice, nitrates et la plupart des matières totales dissoutes. Il diminue aussi le pH de l’eau douce. L’eau produite par osmose inversé, comme l’eau distillée, n’est pas convenable pour les discus parce que l’eau ne contient aucun sel, ce qui les protégerait de baisses et d’augmentation de pH. Ce que vous devez faire est d’ajouter un complément contenant des électrolytes et des sels, ou un peu d’eau du robinet sans chlore. Encore mieux, mélangez de l’eau par osmose inversé avec un pourcentage d’eau préparée avec un filtre HMA. Les pourcentages exacts que vous devez mélanger varient selon votre emplacement géographique, mais en générale 75% d’eau par osmose inversé à 25% d’eau du robinet est correct.

Si vous voulez élever des poissons discus vous aurez besoin d’une grande quantité d’eau douce en réserve. Pour garder l’eau très douce, c’est‐à‐dire moins de 50 ppm, utilisez moins d’eau du robinet dans votre mélange. Avertissement, l’eau douce est très instable et doit être changée quotidiennement pour éviter une chute de pH.

Changements d’eau

Il est très important de changer l’eau de votre réservoir de poisson discus sur une base régulière, pour un aquarium d’exposition je vous conseille de changer l’eau une ou deux fois par semaine, même chose pour les aquariums de reproduction et jusqu’à une fois par jour pour les aquariums d’élevage. Je préfère changer entre 20 et 40% de l’eau du bassin, mais aux piscicultures de l’Extrême‐Orient ils changent 100% de l’eau une fois par jour dans les réservoirs d’élevage avec de bons résultats. La raison est parce que les discus, comme des autres poissons, sécrètent dans l’eau une hormone qui empêche leur croissance. Ce qui permet aux poissons de rester à la grandeur appropriée pour le volume d’eau dans leur contenant. C’est pour cette raison que les spécimens sauvages et les spécimens soumis à des changements fréquents d‘eau grandissent à des telles grandeurs. Lorsque vous changez l’eau, nettoyez le fond du bassin et enlevez tout débris dans le fond, mais essayez le plus possible de ne pas déranger les discus. Une fois qu’ils se sentent plus en sécurité, vous pouvez nettoyer avec plus de force, mais ne soyez pas trop bruyant parce que ça leur causera du stresse. Souvenez‐vous que les bruits sont amplifiés dans l’eau puisqu’elle est un meilleur conducteur de son et choc.

Sélectionner le poisson Discus

Acheter des poissons discus ne doit pas être différent qu’acheter n’importe quel autre poisson, mais pour la plupart de gens ça cause de l’inquiétude et de l’insomnie. J’imagine que ça doit être le montant d’argent impliqué, car il n’y a pas beaucoup d’autre poisson qui sont aussi cher.

Avant d’acheter un discus, vous devrez déjà avoir fait vos devoirs et avoir une grande connaissance de ce poisson, comment en prendre soin et la chimie de l’eau. Même si cela semble évident, il y a des acheteurs qui ne savent pas quel type d’eau le Discus préfère. La plupart des gens qui tiennent des Discus ont des connaissances et de l’expérience avec les poissons, car ils ont souvent eu d’autres poissons tropicaux avant de progresser au Discus. Il est possible de garder des poissons Discus sans aucune expérience, mais ce n’est pas conseillé. Je connais plusieurs personnes qui ont commencé avec le discus tout simplement parce qu’ils le trouvaient captivant. Il va sans dire que quelques uns ont eu de mauvaises expériences, tout leur stock mort au bout d’une semaine. D’autres personnes ont eu plus de succès parce qu’ils suivaient les directives de base pour garder ces beaux spécimens.

Lorsque vous choisissez votre stock il y en a trois sources, premièrement il y a les importateurs et vendeurs qui font affaire exclusivement avec le discus. Ils ont tendance à en savoir beaucoup à propos de ce poisson et ils ont une bonne sélection de différentes souches. Aussi, il y a des animaleries qui ont souvent juste une petite sélection de poisson Discus et parfois les poissons ne sont pas de bone qualité.

Finalement, il y a l’éleveur propriétaire qui fait, comme passe‐temps, élever le poisson Discus dans sa résidence. Normalement vous pouvez acheter les Discus bon marché de ces gens, mais ils sont souvent des petits poissons. Je vous conseille d’acheter vos Discus d’un importateur, mais magasinez et faites votre propre décision. Bien qu’il y ait des exportateurs réputés partout dans le monde, plusieurs exportateurs ont du mauvais stock avec beaucoup de consanguinité. C’est particulièrement vrai pour les éleveurs au sud‐est de l’Asie.

À quoi porter votre attention?

Il y a des gens qui vous diront de choisir le discus avec un corps parfaitement rond et des petits yeux brillants, même s’il c’est vrai, ce n’est pas aussi simple que cela.

Premièrement vous choisissez quelles couleurs vous désirez, ne vous inquiétez pas des noms donnés à ces espèces, car ils varient d’une source à l’autre. Peu importe où vous décidez d’acheter votre poisson, prenez le temps de les observer et n’achetez jamais par impulsion. Sélectionnez seulement les poissons Discus qui sont alertes, audacieux et qui viennent à l’avant de l’aquarium. Éviter les poissons qui restent à l’arrière du réservoir et se cachent. Éviter aussi ceux qui respirent beaucoup ou en utilisant seulement une branchie. Assurez‐vous de ne pas choisir un poisson avec une bouche tordue, des petits opercules, une queue mal formée, des yeux larges ou bizarres et tout autres défauts génétiques qui résultent d’un mauvais élevage.

Parlez au vendeur et posez‐lui des questions, demandez si vous pouvez voir les poissons manger, la plupart accepterons. Des Discus en santé vont réagir rapidement à la nourriture. Si le vendeur refuse, vous ne devriez pas acheter chez lui. S’il veut vraiment vendre ses poissons, il le ferrait pour vous. Demandez au vendeur depuis combien de temps il possède ses poissons, si ça fait moins que 2 semaines, soyez prudent puisqu’ils n’ont pas été assez longtemps en quarantaine. Est‐ce qu’il a élevé les poissons lui‐même ou il les a importés? Sait‐il si les poissons ont été vermifugé ou exposé à des médicaments? Ce sont toutes des questions normales auxquelles il devrait connaitre toutes les réponses. Cela vous donnera une bonne idée du passé de ses poissons et de la compétence du vendeur.

Vérifiez le fond de l’aquarium, des poissons discus en santé expulsent régulièrement de la matière fécale et elle devrait être noire en couleur. Si vous voyez de la matière fécale qui est blanche ou sans couleur il est raisonnable de considérer que quelques poissons ont n problème intérieur comme des parasites dans leur systèmes digestifs et ils ne devraient pas être achetés. Demandez toujours quelles sont les conditions de l’eau qui contient les poissons et si possible notez ces conditions. Si elles ne sont pas les mêmes que les vôtres, allez chez vous et changez les aux bonnes conditions. Si vous voulez acheter un poisson, donnez un dépôt pour que le vendeur vous le garde et cela vous donnera aussi l’opportunité de garder un oeil sur la santé du pisson pour une semaine de plus.

Essayez de trouver des poissons de grandeur moyenne, comme des adolescents. Ils s’adaptent plus facilement à de nouvelles conditions d’eau que des plus grands poissons et ils n’ont pas besoin d’autant d nourriture que les jeunes poissons qui grandissent.

Des souches du poisson Discus

Il y a plusieurs souches du poisson Discus disponible sur le marché, mais leurs origines proviennent de la même espèce Symphysodon aequifasciatus. Dans les années 80, les allemands étaient les premiers à développer la variation bleue et d’autres couleurs et variations. Maintenant, le sud‐est de l’Asie développe des souches fascinantes comme le Blanche Neige, le Dragon Blanc, les Pandas, dont je suis particulièrement un amateur, et aussi la Peau de Serpent, les Éclaires du Tonnerres, le Damier, etc.

De nouvelles souches sont développées en tout temps et il y a maintenant une quantité de variétés démesurées. Cependant, je conseille aux débutants de commencer avec des souches classiques comme le Rouge Turquoise et Bleu Turquoise parce que ces pissons sont plus robustes et moins exigeants.

Si vous achetez des jeunes poissons, demandez de voir les parents ou les poissons adultes de cette souche pour s’assurer de connaitre ce que vous achetez. La plupart des éleveurs ou importateurs seront capable de céder à cette demande puisqu’ils ont souvent les mêmes souches de jenes et d’adultes en stock.

Si vous désirez une couleur de poisson bleue solide, je vous conseille le Diamant Bleu ou Bleu Cobalt, et si vous désirez une couleur rouge solide, allez pour le Melon Rouge ou Rouge Marlboro. Si vous désirez des poissons rayés ou avec motif prenez une peau de serpent ou sang de pigeon. Il y a aussi les Verts Tefé que je conseille pour les avancés et il y a les Heckles et spécimens sauvages que seulement les exertes, qui poussent leur passe‐temps quasiment dans le domaine des sciences, devraient tenter. Mais garder des Discus ne devrait pas avoir de buts scientifiques. N’oublier pas d’avoir du plaisir avec votre passe‐temps!

Compagnons d’aquarium

Alors, que devriez‐vous avoir avec vos Discus? Ceux qui en tiennent ont des opinions totalement différentes sur le sujet, mais voici la mienne.

Dans un réservoir d’élevage, vous devriez avoir seulement des poissons Discus et rien d’autre. Certaines personnes aiment garder des plecos ou d’autres poisson‐chat, mais j’ai eu des problèmes avec eux, ils sautaient et suçaient la couverture muqueuse de mes Discus. Les mangeurs d’algues sont eux aussi réputés pour cela.

Par contre, si vous avez un réservoir d’exposition, vous voudrez qu’il soit beau et qu’il y ait autre chose que des Discus. Je vous recommande d’avoir un grand banc de petits tétras comme des Néons, Cardinals et Rummy Noses. Vous pouvez garder tout poisson qui est calme et bouge lentement en autant qu’ils ne dominent pas vos Discus au niveau de l’esace et de la nourriture.

Je crois qu’un aquarium de Discus devrait être concentré sur ceux‐ci, puisque les autres poissons n’auront pas besoin d’autant d’engagement et d’eau que les Discus.

Certaines personnes gardent leur Discus avec des poissons anges, mais d’autres n’approuvent pas cela et avec raison. Les anges peuvent transmettre des maladies comme la capillaria aux poissons Discus et les anges deviennent et gros et prendron trop de place dans l’aquarium alors prenez cela en considération lorsque vous planifierez votre réservoir.

Les béliers sont aussi un des préférés à garder avec des Discus. J’ai eu du succès avec les nains gouramis, aussi avec les perles, par contre les gouramis dorés et bleu sont trop gros et devraient êtres évités. Lorsque vous obtenez de jeunes Discus, assurez‐vous de prendre un banc de poisson puisque comme tous les autres types de poissons ils ont besoins de la sécurité d’un banc autur d’eux.

Personnellement, je garde mes poissons Discus avec d’autres poissons et j’ai eu du succès avec beaucoup d’autres espèces, ceux‐ci ce sont adaptés à l’eau chaude et n’offre pas de compétition directe avec mes Discus.

La diète des Discus

Les poissons Discus devraient être nourris d’une diète variée, riche en protéines et vitamines. C’est pourquoi il est important de les nourrir différentes nourritures et ne pas leur donner toujours la même chose.

Nourriture en flocons

N’importe quelle marque populaire de nourriture en flocons donnera à votre poisson tout ce il a besoin dans sa diète. Les poissons Discus préfèrent leur nourriture dans le milieu ou dans le fons de l’eau, alors il est préférable de faire tremper la nourriture en premier. Je recommande Omega One qui est riche en vitamines et protéines et est fait avec du saumon de l’Alaska riche en oméga‐3 et oméga‐6 des acides gras non‐saturés. J’ai trouvé que cette nourriture était facilement accepté par les Discus difficiles et aide la croissance et la couleur.

Les crevettes d’eau de mer

Les Discus adorent les crevettes d’eau de mer congelées. Décongelez‐les et rincez‐les avant de leur servir. La carotène enrichira la couleur du Discus et aussi servira à les garder en bonne condition. Des crevettes d’eau de mer vivantes devrait leur être servit pour l’élevage ou en tant que gâterie une ou deux fois par semain.

Les tubifex

Définitivement l’aliment de base de la nourriture pour poissons, un de leurs préférés, mais utilisez seulement des vers congelés et irradiés, il y aura moins de chance qu’il y ait des parasite à l’intérieur. Je nourri les miens de tubifex trois à quatre fois par semaine. Les tubifex peuvent servir de nourriture à tout nouveaux Discus puisqu’ils sont automatiquement acceptés et ils aident les noueaux poissons à s’adapter à leur environnement.

La nourriture sèche granulé ou congelé

Il y a beaucoup de choix et sont tous bons pour les Discus, achetez des marques connus pour s’assurer de la bonne qualité. Tetra Prima est un des préférés de ceux qui tiennent des Discus. Je trouve que les Discus gaspillent beaucoup puisqu’ils avalent une granule et crachent le reste de la nourriture ce qui laissnt des particules s’installer dans le substrat. La nourriture de faible qualité cause un ballonnement puisque celle‐ci absorbe l’eau et s’agrandit, ce qui peut causer des constipations. La marque Hikari sèche congelé et congelé est très recommandée et leur de gammes de produits inclus toute une sélection de nouriture naturelle pour les poissons Discus, tel que du krill, des tubifex, des crevettes d’eau de mer et des crevettes Mysis.

Nourriture vivante

Les risques de santé associés à la nourriture vivante sont beaucoup plus grands que les bénéfices que l’on en tire et avec le mnu ci‐haut pourquoi prendre le risque. Restez‐en aux crevettes d’eau de mer et aux tubifex de bonnes sources.

En règle générale, vous êtes mieux de les nourrir moins, si vous n’êtes pas certain. Les Discus sont des brouteurs et mangent leur nourriture lentement, alors laissez leur de 5 à 10 minutes pour bien manger.

Mélange de steak d’autruche

Dans le passé je nourrissais mes Discus avec un mélange de coeur de boeuf. Par contre, après des recherches sur le sujet, il a été noté que la viande de mammifère n’est pas une source de bonne protéine pour les Discus et se dépouille beaucoup plus apidement si laissé non‐mangé. Pour cette raison, les aquariophiles de Discus de l’Afrique du Sud ont remplacés le coeur de boeuf avec du steak d’autruche. La viande d’autruche est très maigre et riche en protéines avec peu ou pas de gras, représentant une excellente nourriture. Vous pouvez l’amincir ou la mélanger à d’autres ingrédients tels que des pilules de vitamines, de l’ail, des crevettes rosés, de la spiruline et de la gélatine pour lier les aliments ensemble.

Les maladies des Discus et leur médication

Les poissons Discus sont réputés à être sujet aux maladies. Cette affirmation n’est pas entièrement vraie. La plupart des maladies des Discus résultent de symptômes qui sont claire et apparents et il relève de ceux qui les tiennent d leur administrer un traitement pour prévenir toute souffrance ou éventuellement la mort.

Ligne d’érosion latérale et sur la tête

Cette maladie est souvent associée avec de larges cichlidés comme les Discus. Beaucoup d’aquariophiles croient que cette maladie est causée par le parasite Hexamita. Par contre beaucoup d’autres aquariophiles croient que l’Hexamita est une infection secondaire causée par le système immunitaie devenue faible et un manque critique de vitamines et de minéraux dans la diète. Si traité correctement, ce n’est pas un problème. Si laissé non‐traité, il peut causer des dommages permanents à la tête et à la ligne latérale et peut même causer la mort. La première chose à faire est d’augmenter la température graduellement sur quelques jours, de 30oC à 36oC. Augmentez l’aération pour augmenter la quantité d’oxygène dans l’eau. La température doit être maintenue pendant 8 à 10 jours pour un rétablissement total, par contre si le poisson démontre de l’énervement, la température doit être redescendue. En plus de la température, on peut donner au poisson du Flagyl 200 (métronidazole) oralement une fois à chaque trois jour pour toute la durée du traitement.

Alternativement, performez un changement d’eau de 30% à 40% et dosez le réservoir avec du Jungle Labs Parasite Clear. Cela tuera l’infestation d’Hexamita et nettoiera toutes autres infections secondaires comme des vers intestinaux et douves.

Parasites internes

Si le poisson commence à s’émanciper ou produit des matières fécales de type gelée ou blanc, vous pouvez assumer qu’il y a des parasites internes dans les entrailles. Ces parasites prennent habituellement la forme de vers intestinaux. Pour traiter les Discus infectés, en assumant que le poisson soit toujours capable de manger, trempez quelques tubifex dans une solution de 10ml de Flagyl avec 200ml d’eau pour environ une heure. Donnez ensuite les vers au poisson. Ce traitement devrait être répété à chaque 2 à 3 jour pendant 10 jours. Si le poisson ne mange plus, vous devrez le forcer à manger la nourriture médicamenteuse.

J’ai eu du succès en enlevant le poisson de l’eau et en le plaçant dans une casserole peu profonde ou un plateau à cuisson avecl’eau du réservoir assez profond pour submerger les branchies du poisson. Vous pourriez utiliser préparation antistress commerciale pour calmer le poisson, sinon déposez quelque gouttes d’essence de girofle. Utilisez une seringue de 2ml et un mélange d’une partie de liquide Flagyl, 2 parties de liquide de nourriture pour fretin afin de redonner de l’énergie au poisson et trois parties d’eau. En utilisant une seringue sans aiguille, injectez lentement la médication dans sa gorge. Avant de retourner le poisson dans le réservoir, attendez que le poisson avale. Il est normal qu’il y ait un excès de médication et de nourriture qui sortent de ses branchies et de sa bouche. Ce traitement peu être donné deux fois par jour, jusqu’à ce que le poisson montre des signes d’amélioration. Le traitement de ne pas nourrir le poisson n’est pas toujours un succès, alors si le poisson meurt, ne vous blâmez pas et rappelez‐vous que vous avez fait de votre mieux.

Parasites externes

Les Discus peuvent aussi être les hôtes de parasites externes comme la peau de la douve, protozoaires, etc. Habituellement, je dose avec du Jungle Labs Parasite Clear Fizz Tabs, que j’utilise pour les poissons qui se grattent sur les objets dans le réservoir, ou les poissons Discus qui se dépérissent ou qui bougent de façon erratique avec une respiration inégal. La dose est une tablette pour chaque 40 litres d’eau, en répétant deux semaines plus tard.

Douve de branchie

La douve de branchie est un parasite très commun qui se développe sur les Discus et vaut la peine qu’on le mentionne séparément En tant que Discus adulte, il est généralement associé avec une forte respiration; par contre, en tant que fretin, les problèmes causés sont plus graves. Lorsque les jeunes poissons Discus atteignent 3 à 4cm de diamètre, la douve de branchie peut devenir un problème. Les symptômes sont une forte respiration et ils nagent de façon erratique puisque le poisson se fait mordre les branchies. Ceci peut être accompagné de spasmes et de paralysies soudaines résultant que le poisson calle au fond de l’eau. Vous pouvez utiliser du Jungle Labs Parasite Clear pour nettoyer la douve de branchie, la dose est la même qu’avec les parasites externes.

Infections bactériennes

Il existe différentes infections bactériennes qui peuvent affecter le discus de la même façon que les autres poissons et j’ai touvé deux médicaments qui fonctionnent bien :

La morphée en gouttes et la maladie du velour

Le Discus souffre rarement de ses deux maladies puisque la température dans le réservoir est trop élevée, mais s’ils apparaissent quand même, la façon la plus effective de s’en débarrasser est de monter la température à environ 34oC pour cinq à sept jours. Ajoutez du sel au réservoir à un ratio d’une tasse de sel pour 1 001 du réservoir d’eau.

Si vous devez utiliser des médicaments, il y a beaucoup de préparations commerciales telles qu’Ich, Velvet et Costia.

Précautions

Si vous utilisez un traitement de chaleur, utilisez un chauffe eau séparé faible en watt et garder un oeil sur la température aussi souvent que possible. Faites des ajustements seulement si quelqu’un sera présent pendant plusieurs heures après l’ajustement pour prévenir le risque de « cuire » votre poisson. Lorsque vous administrez la médication, calculez la capacité du réservoir avec précision pour éviter un surdosage. Une bonne méthode est de prendre les dimensions intérieur en centimètres et multipliez la longueur par la largeur par la hauter de l’eau divisé par 1 000.

L’élevage des poissons Discus

Maintenant que vous avez vos six ou huit Discus et qu’ils sont dans l’adolescence, vous aurez l’opportunité de les regarder se courtiser, chicaner, tirailler et finalement s’accoupler. D’un groupe de six à huit poissons, vos chances qu’au moins un accouplement se forme sont très bonnes. Le premier frai sera le plus beau jour de votre passe‐temps!

Le temps est arrivé et vous sentez qu’il est temps qu’ils se reproduisent. Ils se sont peut‐être déjà reproduits dans un réservoir collectif, mais maintenant vous devez passer à la prochaine étape. Premièrement, ils ont besoins de leur propre réservoir, il peut être 48cm x 30cm x 30cm ou similaire, les réservoirs de 45cm cube sont correct, mais n’essayez pas de les élever dans un réservoir de 120cm parce qu’ils auront trop d’espace. Si vous avez un réservoir de 120cm, placez simplement un diviseur dans le milieu. Le réservoir ne devrait pas avoir de substrat dans le fond, pour que ce soit facile à laver et aussi facile pour les parents à trouver leur oeufs s’ils les échappent du cône. Il devrait avoir un cône pour frai ou une pièce d’ardoise et être filtré par une éponge à filtrer. Ne soyez pas surpris s’ils étendent leurs oeufs sur la vitre, ils le font souvent.

Les faire engendrer

Alors, comment on fait pour qu’ils étendent leurs oeufs? Beaucoup de gens croient que tout est dans la diète and quelques uns croient que tout est dans l’eau, mais c’est vraiment les deux et quelques autres facteurs.

Premièrement, vous aurez besoin de conditionner vos poissons Discus, nourrissez les une nourriture haute en protéine comme un mélange de steak d’autruche, des tubifex congelé, des crevettes Mysis, des crevettes d’eau de mer, du krill, des larves de moustique, des verres de terre, etc. La prochaine étape est de rectifier votre eau. L’eau devrait avoir un ph d’environ 5,5 à 6,5, mais une petite différence ne les empêchera pas de se reproduire s’ils sont prêts. Avoir de l’eau acide est comme une police d’assurance pour vos poissons, car tout ammoniac qui n’est pas traité par le cycle de l’azote devient inoffensif dans l’eau acide, puisque l’ammoniac se change en ammonium. La dureté de l’eau n’est pas aussi critique que certains éleveurs vous le laisseraient croire, mais vous devriez viser pour environ 10‐150 ppm GH et environ 10‐120 ppm KH. Un bon endroit pour commencer est avec de l’eau par osmose inversé. Ajoutez toujours de l’eau du robinet sans chlore à l’eau par osmose inversé, au moins 40%, puisque que l’eau par osmose inversé est trop pure pour supporter la vie. Un peu de dureté n’est pas une mauvaise chose puisque ça stabilise le pH, pour éviter une chute de pH. La température devrait être légèrement augmentée à environ 31‐32 degrés Celsius. Ajoutez de la tourbe de qualité aquarium dans un bas collant et placez‐le dans votre filtreur après le média mécanique ou ajoutez de l’extrait d’eau noire pour conditionner l’eau en ajoutant des vitamines vitales, des hormones, de l’acide tannique, cela les mets de bonne humeur et émule les changements de saison comme ils le vivraient dans la nature.

Maintenant l’eau est bonne et les poissons discus sont bien conditionnés, mais ils n’ont pas encore étendues leurs oeufs. Voici quelques trucs pour que vos poissons se reproduisent :

Performez un changement d’eau de l’ordre de 20% à 30%, en ajoutant de l’extrait d’eau noire et en s’assurant que l’eau que vous ajoutez est plus froide de quelques dégrées que l’eaudu réservoir. Cela a fonctionné pour beaucoup d’éleveurs quand le couple est établit, mais qu’ils n’engendrent pas.

Le poisson male est réticent à se reproduire; le cas où le male Discus ne semble pas intéressé à se reproduire est assez fréquent. Si tel est le problème essayez d’ajouter un male dans le réservoir, ça l’incitera peut‐être. Placez un diviseur invisible dans le réservoir ou placez le simplement avec d’autres poissons Discus, si vous essayer ce dernier garder un oeil sur l’aquarium au cas ou il y aurait des bagarres.

Si les deux ne semble tout simplement pas intéressés l’un envers l’autre et ne se reproduisent pas, essayez de les séparer. Il y a deux façon de faire cela, premièrement juste en plaçant un diviseur invisible dans le milieu l’aquarium ou déplacez le male dans un autre réservoir. Séparez‐les pour environ 3 à 5 jours avant de les réintroduire et garder un oeil sur eux. S’ils commencent à se bagarrer, séparez‐les de nouveau.

L’engendrement

La plupart su temps vos Discus vont engendrer sans aucun problème et sans avoir à utiliser les trucs mentionnés ci‐haut, mais qu’arrive‐t‐il lorsqu’ils le font?

Neuf fois sur dix ils engendreront sur le cône installé, mais parfois ils le feront sur la vitre, le chauffe‐eau ou le filtreur. Ils commenceront par nettoyer le cône d’engendrement ce qui ressemblera à des bécots. Cela peut durer jusqu’à deux semaines mais peut être aussi court que quelques heures. Ensuite ils nageront ensemble collés tout en devenant excités. La femelle étendra ensuite ses oeufs sur le cône et le mâle viendra fertiliser les oeufs. Il est important que le mâle agisse rapidement puisqu’il n’a que quelques minutes avant que les oeufs forment une coquille et e puissent être fertilisés. Si vous semblez avoir se problème, diminuer le filtreur pour arrêter le sperme de faire entrainer dans le courant. Les oeufs non‐fertilisés deviendront blanc et seront morts. De bons oeufs seront de couleur ambre transparent et les deux ou un seul parent s’occupera des oeufs, mais ils vont peut‐être les manger si les deux parents sont jeunes et sans expérience. Ils ne devraient faire ça que quelque fois, mais certain parent vont aimer le goût des oeufs et vont continuer de les manger pour un bout de temps. Les poissons qui mangent leurs oeufs devrait être rapidement séparé de ceux‐ci devront éclore seuls.

Les oeufs vont éclore en 48 à 72 heures dépendamment de la température de l’eau et vont ressembler à des points noirs. Ils auront une vitelline qu’ils mangeront pendant quelques jours avant qu’ils puissent nager. Les parents vont continuer de s’en occuper et vont s’assurer qu’ils ne tombent pas du cône.

Les frais nagent seuls

Quelques jours après l’éclosion les parents auront produits un mucus sur leur corps qui est vital pour la santé des frais. C’est un mélange de nourriture et d’anticorps qui empêchera les frais d’attraper des maladies. Les frais changeront de parent en parent pour se nourrir une fois que ce parent en aura eu assez de les nourrir. Pour les quelques premiers jours je ne recommande pas de changer l’eau, il est préférable de garder des conditions stables alors nourrissez vos tétra prima une fois par jour pour diminuer la pollutin.

Dans le cas où les parents on été enlevé, vous pourriez utiliser un jaune d’oeuf à la coq pour former une suspension jaune ou vous pourriez utiliser une pellicule liquie d’oeuf commerciale pour frais. Utilisez un compte‐gouttes pour ajouter quelques gouttes dans l’eau. Assurez‐vous d’aspirer toute traces de nourriture restante dès qu’ils ont finit de manger, ce qui pourrait corrompre l’eau. Référez‐vous à la section titré Élevez vos Discus frais artificiellement.

Au 3e ou 4e jour, vous pouvez maintenant nourrir les nouveaux frais des crevettes d’eau de mer hachées. Lorsque vous les nourrissez de crevettes d’eau de mer, assurez‐vous que l’eau ne devienne pas trop salée parce que ce n’est pas idéal pour les frais, alors donner leur en pas plus d’une à deux fois par jours avec quatre ou cinq fois de la nourriture liquide pour frais. Au jour 5 vous pouvez effectuer un changement d’eau en utilisant un petit tuyau afin de ne pas trop les déranger.

Rendue au jour 14 vous pouvez les bouger dans leur propre réservoir, mais certaines personnes aiment les garder avec leur parent pour une semaine de plus. À la quatrième semaine, vous pouvez les nourrir de nourriture sèche en flocons ou de la nourriture finement granulée et du mélange de steak d’autruche.

L’élevage après la reproduction

Après avoir bougé les frais dans leur propre réservoir à environ 2 à 3 semaines continuez de les nourrir des crevettes d’eau demer hachées et de la poudre ou des flocons écrasés jusqu’à la semaine 4 où vous pourrez les nourrir de steak d’autruche et de nurriture granulé pour poisson.

Pour les frais qui grandissent, ils devraient être gardé dans un grand réservoir de 150 litres et devrait avoir un changement d’eau à tous les 2 à 3 jours sinn à chaque jour pour garder l’eau en bonne condition. Vous devriez toujours augmenter légèrement la dureté de l’eau et le pH puisque les jeunes frais seront mieux dans une eau rich en minéraux comparé à une eau douce, acide.

En nourrissant vos Discus 4 à 8 fois par jour avec un changement d’eau quotidien ou au deux jours, vos Discus devraient bien grandir et atteindre 5cm en environ cinq semaines et 7 à 9cm à la huitième semaine. Maintenant qu’ils sont de cette grandeur vous devrez décider ce que vous faites d’eux, vous pourriez les vendre ou les donner, mais vous voudrez peut‐être garder six des meilleurs adultes pour la reproduction.

Vos poissons Discus atteindront 12cm en environ 10 mois et devraient être capable de reproduire après 12 à 18 mois.

Élevez vos Discus frais artificiellement

Alors, les parents de prennent pas soin de leurs bébés ou encore pire, ils les mangent. Vous avez deux options, vous pourriez attendre jusqu’à ce que les parents soient bons ou vous prenez le temps de les élever vous‐même. Les deux facteurs principaux qui affectent la qualité de l’élevage des frais est la qualité de l’eau et la diète. Les Discus très jeunes sont sensibles aux changements de l’eau, par exemple la température et le pH. Lorsque que vous changez la température il est important de se rappeler de cela et de tester l’eau que vous mettez dans le résrvoir. Ils ont aussi besoin d’une maison propre sans toxines dans l’eau. Toute nourriture non mangé doit être siphonné de l’eau pour éviter de polluer le réservoir.

Leur diète est aussi importante et la principale chose à se rappeler est qu’il faut leur donner de petite quantité de nourritur, mais souvent. Cela aide à réduire la pollution. Une fois que les parents ont engendré, laissez les oeufs quelques heures avant de les enlever en utilisant un récipient.

Les oeufs ont ensuite besoin d’être transférés dans un petit réservoir avec l’eau de l’autre réservoir, il doit être chauffé à la même température et doit soit avoir un filtre à éponge ou une pierre aéré. Ensuite vous avez besoin d’ajouter quelques goutes de bleu de méthylène pour prévenir la formation de champignons. Les oeufs devraient éclore en moins de 48 heures. Ils vont ensuite manger leur sac jaune et nager librement après 72 heures. Une fois qu’ils nagent librement, ils devraient être nourrit de la nourriture pour frais liquide ou un jaune d’oeuf à la coq suspendue dans un peu d’eau, et ensuite dans quelques jours des crevettes d’eau de mer hachées et de la nourriture en flocons en poudre. Nourrissez les quatre ou cinq fois par jour.

Changez 50% de l’eau chaque jour et assurez‐vous que les paramètres de l’eau entrante sont les mêmes, sinon les frais mourront d’un choc de température ou de pH.

Dans deux semaines les petits Discus peuvent être bougés dans un plus grand réservoir. Encore une fois, il est plus facile d’utiliser un récipient parce qu’un filet pourrais les blesser. Continuez de les nourrir quatre fois par jour avec un changement d’eau de 50% chaque jour.

Lorsqu’ils sont prêts, donnez‐leur des tubifex congelés and des granules fines. Ils devraient atteindre environ 5cm après environ deux mois.

Veuillez vous connecter!

Tous les commentaires doivent être soumis par les membres enregistrés. Veuille cliquer sur ce lien pour vous connecter ou vous enregistrer !

Veuillez vérifier que votre identifiant et votre mot de passe sont valides. Si vous n’avez pas de compte ici, veuillez vous inscrire gratuitement. Cliquer ici pour fermer cette fenêtre.

Vous vous êtes déconnecté avec succès! Cette fenêtre se fermera automatiquement !

Quelque chose s’est mal passé durant le traitement de votre message, veuillez réessayer!

Votre message a été envoyé, Merci beaucoup!

La page a été enregistrée, veuillez l’actualiser maintenant!

La page a été créée, vous serez maintenant redirigé!

URL déjà existant

Le chemin d’accès à la photo n’est pas unique!

Vraiment supprimer cette page de la base de données?

La page a été supprimée avec succès, vous allez être redirigé maintenant!

La page n’a pas pu être supprimée !!

Malheureusement, cette page ne permet pas de discuter. Veuillez trouver une autre page qui correspond à votre centre d’intérêt, car plus de 99% de nos pages sont ouvertes à la discussion. La raison pour laquelle aucune discussion n’est autorisée ici est que cette page est trop générale. Merci beaucoup de votre compréhension ! Veuillez cliquer ici pour effectuer la recherche!

Vraiment supprimer ce commentaire du site ?

Vraiment supprimer cette image du site?

Vraiment supprimer cette image du site?

Le commentaire sélectionné a été supprimé avec succès!

L’image sélectionnée a été supprimée avec succès!

L’identifiant ou l’adresse e-mail est requise

Le compte a été reactivé, veuillez vérifier votre e-mail pour de plus amples instructions